La démocratie en tant que systeme politique

La communauté politique, le tissu social, peut être organisé de différentes manières. Bien que l’Église catholique ne s’identifie à aucune de ces formes, elle considère certaines d’entre elles comme inacceptables car elles ne respectent pas la dignité de la personne.

La doctrine sociale considère la démocratie comme le meilleur moyen d’organiser la vie politique. Cependant, aucun des systèmes démocratiques actuels n’est parfait. Nous devons nous engager dans la recherche de modèles démocratiques qui servent les gens de manière complète. La démocratie doit se construire en permanence. Pour y parvenir, il doit reposer sur trois piliers fondamentaux.

  • La même dignité des personnes, qui exige la recherche du bien commun et la solidarité
  • Liberté et responsabilité des personnes
  • Prise en compte des personnes en tant que sujets actifs et non en tant qu’objets

La démocratie doit être une condition sociale permettant de vivre efficacement la liberté, l’égalité et la justice. De cette manière, lorsque la justice est rendue à la dignité de chaque personne, chaque personne peut satisfaire son humanité sans l’existence d’exclus.

Mais construire ce système démocratique n’est possible qu’avec une passion pour le Common, laissant de côté l’individualisme. Cela implique une responsabilité pour les autres et pour le bien commun. Nous devons viser le bien commun en s’appuyant sur la liberté.

La démocratie a besoin de citoyens qui grandissent sur les valeurs démocratiques. Si cela n’est pas accompli, la démocratie est pauvre et faible.

C’est une tâche fondamentale que les gens développent une responsabilité envers Le Commun et en recherchant un projet de coexistence commune basé sur notre diversité.

DSE phrase

Une démocratie authentique n’est pas seulement le résultat d’un respect formel de règles, mais le fruit de l’acceptation convaincue des valeurs qui inspirent les procédures démocratiques: la dignité de chaque personne humaine, le respect des droits de l’homme, le « bien commun » comme fin et critère de régulation de la vie politique.

COMPENDIUM DE LA DOCTRINE SOCIALE DE L’ÉGLISE n.407

Agir

Selon cette vidéo, quelles sont les lacunes les plus importantes dans notre performance démocratique?

Que pensez-vous que nous devrions changer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top